Lisez l’édito du festival

Nous avons une passion, le court-métrage.

Nous avons une envie, la partager avec vous.

Nous avons une mission, le faire découvrir et qu’il soit aimé par le plus grand nombre.

C’est un travail de longue haleine, qui s’inscrit dans la durée et pour lequel nous nous donnons entièrement depuis de nombreuses années. Tout cela porte ses fruits puisque à chaque édition vous répondez de plus en plus présent lors de notre festival, et pour cela nous tenons à vous dire MERCI !

Malgré tout, notre association, nos activités et le festival sont en péril. Cette année 2016 nous avons subi des baisses de subventions qui nécessitent une réorganisation, voire une diminution de nos activités. Après 4 années d’existence, Plan9 est en pleine croissance, et il est difficile pour nous d’envisager de restreindre nos envies, notre dynamisme et notre créativité. Nous préférerions bien évidemment vous proposer la création d’un nouveau ciné-concert-spectacle au vu de la réussite de « Mélodies en Courts » que de plier bagage…

Pour l’instant, profitons ensemble de ce beau festival, de ce temps d’échange et de partage autour du court-métrage.

Nous vous avons concocté une année encore des programmes compétitifs originaux. Cette année 1300 films ont candidaté pour les 4 compétitions. Le nombre de films reçus ne cesse de s’accroitre, les choix deviennent cornéliens et quelques fois frustrants… L’Europe est dignement représentée, l’humour francophone toujours aussi décalé, les productions régionales en progression et les zombies de plus en plus sanguinolents.

Ne manquez surtout pas la soirée de clôture avec un programme de courts-métrages venu tout droit du pays du haka. Les films néo-zélandais sont plutôt rares à l’affiche des cinémas et pourtant cette cinématographie est une mine d’or. Une ambiance et une image bien particulière, des tronches (comme on dit…) qui reflètent la profondeur humaine, et des idées justes incroyables. A croire qu’ils ont reçu un don pour le cinéma des dieux maoris…

La Minoterie nous accueille pour un après-midi dédié au jeune public. Plus qu’une envie, ce pan de la programmation est une nécessité pour nous. Eveiller la curiosité et attiser le regard à travers le monde de l’image est un réel engagement.

Nous espérons vous voir encore plus nombreux à cette 21ème édition de Fenêtres sur Courts. Amusez-vous, faites de belles découvertes et rencontres durant cette semaine.

  • L’équipe du festival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *